Non, il m’en faudra plus.

Bon, je ne dis pas que depuis, je n’y ai pas repensé, mais on est loin de l’obsession, ça c’est clair.

Je me dis qu’en étant raisonnable sur les courses de la semaine, je pourrais prévoir une ou deux p’tites virées par mois. Mais de toutes façons, j’avais envie de perdre quelques kilos.

C’est n‘est qu‘une boutique, on va pas en faire tout un foin.

°

(sillyetc) droguerie

°

Voià j’ai fait mon baptème dans le temple.

Mes impressions? Eh bien, je dois avouer que je me disais qu’on en faisait tout un plat pour pas grand chose. Une mode de plus sur la blogosphère créative.

En fait, ce qui m’a impressioné, c’est le choix et la qualité (au moins apparente, je n’ai pas encore testé). Après m’être fournie en mercerie pendant deux ans chez mondial tissus, la droguerie ressemble à une maison de poupée coquette.

Exit les rayons de supermarché sous les néons. A la droguerie on se promène en jetant des coups d’oeil aux étagères en bois remplies de bocaux aux milles trésors. Et déjà, on aperçoit, tout au fond du magasin, des dizaines de biais, rubans, et autres galons.

J’étais passée pour voir, mais soyons honnête, on ne fait pas de visite de courtoisie à la droguerie.

Mon petit trésor :

°

(sillyetc) droguerie

°

J’ai résisté au liberty! Trop forte🙂

(enfin c’est surtout le prix qui m’a retenue…)