Ces temps-ci sont chargés. Entre les changements de rythme, les apéros, le jardinage – de balcon mais tout de même, regarder les fraises pousser en se demandant s’il y en aura assez pour faire une salade de fruit, ça prend du temps -, et, bien sûr, la déclaration d’impôts, eh bien je n’ai pas vu le temps passer ces dernières semaines.

Heureusement, j’ai pu compter sur Lui pour faire…

°

°

une forêt noire. Enfin réussie!

Personnellement, je me suis occupée de râper les copeaux de chocolat. Oui, comme ça, on pourrait à une tâche subalterne… Mais je vous mets au défi de râper quelque chose comme 120g de chocolat sous une chaleur écrasante.

Ah tout de suite, on mesure mieux l’ampleur de la tâche hein!

°

°

Libre interprétation de cette super recette

faite en un jour, avec une nuit de repos au frais

Elle est moelleuse, onctueuse, la chantilly se tient même sans chantilly fix, enfin bref, ça se mange sans faim!