Attend, mais je viens de penser à un truc…

Si on fait le calcul, cette tunique est la 3eme « blouse » de l’année, elle correspond donc à celle de mars. Et étant fin juin, soit la moitié de l’année…

Ah oui, oui, je suis à la bourre pour les 12 blouses de 2012.

🙂

°

°

En tous cas, avec ce nouveau top,  je comprends (enfin) l’expression de Christina « pas de rayures horizontales sur les filles rondes ». Je croyais que c’était une coutume locale, que ça ne s’appliquait qu’aux brésiliennes quoi.

Eh bien non, non, non, mesdemoiselles, mesdames, j’ai testé pour vous l’effet +6,300kg sans toucher à un gâteau au chocolat!

°

Allez, passons aux réjouissances!

😉

°

Technique 

°

Tunique B – Fait Main Décembre 2011

Réalisée en jersey du marché du lundi à Lyon presqu’île, coupon donné! par un gentil commerçant.

J’ai choisi de tailler les froufrous dans le biais d’un satin noir, ce qui avec le recul n’était pas une très bonne idée. Le droit fil aurait été largement suffisant.

°

Alors modifs :

  1. J’ai recousu une bonne partie de l’emmanchure. Pas que ça me dérange que l’on puisse me faire une échographie abdominale sans enlever mon T-shirt, pfff tu parles, non, c’est un choix purement stylistique…
  2. J’ai froncé la couture des épaules. Avec le tombé du jersey, ça ne rendait rien du tout sinon.
  3. J’ai cousu une sorte de patte noire sur le devant pour mettre en exergue le motif marin.
  4. Je n’ai pas posé de bouton à l’arrière, juste un clou pour tenir tout ça.

°

°

Voilà rien de compliqué en soi. Je me demande ce que ça donnerait tout en satin, si ça tombe mieux.

 

Je vous remets le lien pour la couture du jersey.

°

Je vous laisse avec mon gros coup de coeur, Cold Specks, The Mark :

°

 °

Bisous à vous qui passez par là!