Archives des articles tagués Couture

Bettine dress

photo pour la summer sewing party de Tilly / ourlets non faits

°

Il y a des moments dans la vie où l’on a l’impression que tout prend place, tout s’emboîte. Ce que l’on projetait aboutit, ce que l’on rêvait se réalise, patati patata. Bref, j’ai acheté Lire la suite »

Publicités

L’avantage de ne pas alimenter un blog populaire, c’est que je peux dire des trucs trash, du genre « j’aime le polyester », ou « je n’aime pas le style retro », sans subir l’opprobre générale de la blogosphère enflammée.

Donc, oui, je fais aujourd’hui mon fabric-out, et je déclare : j’aime le polyester & la viscose.

Et le Mac Do (fallait que ça sorte)

°

carme pauline alice polyester carme pauline y alice polyester

°

Non mais, j’aime bien l’idée du « tout naturel », de la couture à la main, ou de la detox water, c’est vrai en plus. Dans un monde parfait, je ne mangerais que du bio.

Mais avouez que le polyester tombe bien, il est très économique, et costaud. Bref, on a pas fini d’en porter, alors pourquoi ne pas le coudre?

Technique

Patron : Carme de Pauline Alice

Le patron est carré, et les vidéos hyper bien faites. Je recommande chaudement!

Tissu : Polyester blanc cassé de chez Toto à Nice

Taille : Ah oui, j’ai omis de mentionner ce détail? Je me suis plantée d’une taille au moins. Je ne peux pas l’enlever seule. Je ne peux pas non plus me baisser.

Mais j’ai choisi de ne pas focaliser là dessus. La sagesse, que voulez-vous, j’ai 30 ans dans 3 jours, ça change une femme.

Et puis, c’est à ça que nous servent nos hommes, à retirer nos vêtements, et nous lacer les chaussures, non?

Non, je m’en fiche, parce que je comptais me faire retirer une omoplate de toutes façons.

°

Allez, je passe à Bettine maintenant!!! Et là je prends la peine de prendre mes mesures correctement. Ce qui fait que je dois prendre une taille différente pour la taille, la poitrine, les hanches, et changer la longueur du buste et la de la robe. Même pas peur.

Newlook 6217 jersey 3 mondialtissus

°

Depuis que j’aime les radis et les galettes de riz, je suis Lire la suite »

Ah la bougeotte… Bref, me voilà de retour avec ma Cami Dress.

°

cami dress pauline alice

Patron : Cami Dress, Pauline Alice

Tissu : Crêpe, Mondial Tissus

°

Je ne sais pas si c’est le manque de magnésium, ou un éclair de lucidité qui parle, mais après 7 ans de couture amateur, je suis en mesure d’affirmer : je ne comprends rien à la couture. Lire la suite »

Remarquez tout le glamour du titre. J’ai mis tout mon potentiel créatif au service de cette accroche, j’espère que vous apprécierez.

°

pantalon leo fait main 6

Patron : Fait-Main Mai 2014, pantalon F
Tissu : Jersey de viscose, La Maison des Tissus
Taille 38 pour un 40/42 du commerce

°

Pas grand chose à dire : c’est un pantalon très simple, auquel je n’ai apporté aucune modification.

°

J’ai quand même un touuuuuut petit quelque chose à ajouter 😀

Histoire de débriefer cette dernière cousette, so TWP.

L’objectif de départ était de coudre un pantalon avec lequel je pourrai aller travailler. Ce n’était pas gagné, car quand je suis rentrée avec le tissu sous le bras, mon amoureux l’a regardé, puis s’est interrogé :

Lui : « Tu vas en faire quoi de ce tissu? »

Moi : « Un pantalon 🙂 « 

Lui : « Pour porter quand?? »

Moi : « …? Euh… Tous les jours… »

Bref, ce n’était pas gagné d’avance, mais je pense effectivement le porter au travail.

Je ne suis pas satisfaite du tout de la couture de la ceinture par contre, ainsi que la surpiqûre des poches. Ca ne se voit pas, heureusement.

°

Chez moi, je n’ai pas la télé. Enfin, plus ou moins, puisque j’ai un poste qui ne fonctionne pas. Il m’arrive de regarder des émissions sur la tablette mais je ne suis pas très cliente. Alors, pendant mes vacances, je me rattrape. Et, grâce aux reines du shopping, j’ai appris que je faisais à peu près tout ce qu’il ne fallait pas faire…

D’après the coach en staaaïle du petit écran, pour les rondes, aux hanches larges, il faut éviter :

  • Les petits imprimés
  • Les plis au niveau des hanches

°

pantalon leo fait main 2

°

Sortez les cartons rouges, huez moi, flagellez moi à coups de pochettes à franges!

En tout cas, le tissu est fluide, et ça, a priori, c’est bien. Quoi qu’il en soit, je compte bien le porter.

Et puis, si j’ai bien compris, je devrais m’habiller dans un vêtement fluide, sans imprimé, tous les jours. Ca s’appelle un sac poubelle ça, non? 😉

Résumé :

Objectif de départ du vêtement : 5/5

Qualité de couture : 2/5

Dressing : 5/5

Confort : 5/5

Style : 4/5 (pour mon dressing qui a tout faux, je précise!)

°pantalon leo fait main 4

°

Un grand merci Sophie pour m’avoir dépannée des explications!

Heureusement que je n’avais rien à en dire de ce pantalon, hum, hum…

😉

 

Par où commencer? J’y ai tellement cru à cette blouse qu’après m’être rendue compte que le rendu n’était pas à la hauteur de mes espérances, j’ai failli l’abandonner au bord de la route.

Je pensais vraiment avoir choisi le bon tissu, et le bon patron pour pouvoir la porter tous les jours.

J’étais donc au fond du chas quand j’ai enfin pu la porter (sans boutonnière) et que je me suis rendue compte que non, ce n’était pas le graal de mon dressing.

Je me suis dit que ce n’était plus la peine d’essayer, que décidément, je n’apprenais jamais de mes erreurs. Que je n’avais qu’à m’en tenir aux accessoires. Et blablabli et blablabla, oin oin.

C’était sans compter sur un vent de motivation clermontoise qui m’a poussé à coudre ces derniers boutons pour achever la blouse.

°

blouse venue la maison victor

Blouse Venue, magazine La Maison Victor n°1

Polyester acheté au marché de Sousse, Tunisie

(worldwilde sourcing 😉 )

°

Donc le bilan de cette expérience est que j’aurais sans doute pu prendre la taille en dessous, et qu’un voile de coton aurait été plus heureux. Donc rien de catastrophique.

Alors quand j’en aurai fini avec mon Nième déménagement, que j’aurai fini mon pantalon en cours, que j’aurai cousu une ou deux midinette, une datura, une sureau, un top pour aller avec la midinette, un bas pour aller avec la datura.

Ah non, pardon, je n’avais pas fini ma phrase, je reprends : quand les poules auront des dents, je me ferai un plaisir de faire une blouse venue tout comme il faut 😉

°

blouses venues la maison victor n°1

Duo de blouses Venue avec Salterele

sac a langer des meres taupes°

Je m’apprête donc à devenir tata (Yeahhh 🙂 ). Je ne sais pas encore ce que ce statut induit, alors au cas où, j’ai :

  • repris le jogging hebdomadaire
  • rangé mes placards
  • mangé des pommes tous les jours.

Et pour la futur maman, j’ai cousu un sac à langer. Elle pourra y loger des pommes et des baskets, mais j’ai espoir qu’elle trouve meilleur usage de l’objet en question.

😉

°

Sac à langer d’après le tuto des mères taupes

Popeline, toile et passepoil, Cousette – Mercerie diverse, Eurodif

°

Modifications :

  • J’ai réduit les proportions du sac, parce que j’ai eu pitié du dos de ma belle-soeur. Espérons tout même que ce soit suffisant;
  • J’ai ajouté des bandes qui cachent les coutures des anses, car je préfère nettement ne pas voir ces coutures croisées;
  • J’ai fait disparaître la poche avant, parce que je ne voyais pas comment la coudre, sans que ça ne finisse en carnage de finitions;
  • A l’intérieur, j’ai réalisé une poche plaquée au lieu d’une poche zippée.

°

sac a langer interieur

 

Vue, floue, de dedans, featuring une couche, et un bout de basket

°

Mais sinon, ce sac, il ne fait pas une super base pour sac de sport, de week-end, de musique (si l’on joue de la flûte à bec)?

 

Image 9

blouse venue, photo du magazine

°

Vue ici, c’est la blouse Venue qui m’a fait craquer pour le petit dernier des magazines de couture, le magazine La Maison Victor.

Mais les explications m’ont laissée quelque peu perplexe. C’est un magazine néerlandais il me semble, et les explications en français ne sont pas toujours limpides.

Je voulais absolument réussir à retrouver l’effet double patte de boutonnage trop mimi que l’on aperçoit sur la photo, mais c’était pas gagné…

Parce que, euh, la patte de boutonnage expliqué par Google Traduction… Comment dire?! D’un coup, j’ai envie de relire ma Burdathèque, rien que pour le plaisir.

(Burda, je te le dis, je ne critiquerai plus tes explications. Plus jamais.)

°

La photo m’a quand même permis de bricoler un truc.

Alors, tout de suite, ma version du casse tête chinois :

patte venue 1

vue endroit, 1er pliage2014-03-03 21.17.14
vue endroit, 2ème pliage

2014-03-03 21.15.56

vue envers, dernier pliage

°

Y a plus qu’à espérer que ça fasse le job maintenant! (parce que ça ne correspond pas du tout au schéma…)

unnamed (1)

°

On ne rigole plus, en ce moment, sur la blogo. Oui, car l’heure est grave. L’heure est au… Bilan.

Le TWP a pris ses quartiers dans la blogosphere, dans nos dressings, dans notre inconscient.

Et moi aussi, je suis atteinte. Je sais maintenant que je suis une mutante. Une mutante mi-voluptueuse, mi-absolue. Je fais des recherches compulsives sur quelles couleurs doivent composer ma garde-robe, quels patrons choisir, quelles pièces associer.

Mais avant de se prendre au sérieux (…), une petite mise à jour.

Technique

2014-02-28 18.07.01 (2)

° Tissu Mathûvû, Lyon – cordelettes, mercerie rue Raugraff, Nancy – Patron Burda juin 2011 106B °

Modif : 

J’ai cousu deux cordelettes satinées noires au point zig zag, de deux diamètres différents.

Débrief :

Bien que très souvent porté (j’adore l’imprimé!), ce top est trop court. Et je fais moins d’1,60m! La prochaine fois je le rallongerai, car c’est un très bon basique. Et l’avantage, c’est qu’il demande très peu de tissu.

°

A venir : la blouse venue, so TWP 😉

°

M comme Midinette

°

Je pensais encore attendre un peu avant de revenir sur ce blog (1 an et 2 mois ce n’est pas assez long comme pause), mais j’avais envie de partager cette cousette.

°

Technique

2013-09-17 11.34.05°

M comme Midinette – Tissus : Lamé or, ma petite mercerie – Doublure Léopard, Mondial tissus

°

Je n’ai apporté aucune modif à cette jupe.

Mais j’aurais dû.

Parce que là c’est ras la fouf’, manque plus que le porte jarretelle apparent, et le soutif à paillettes en guise de haut, pour vraiment rivaliser avec Christina au concours de Miss Vulgarity.

(Enfin la Christina de l’année dernière, parce que depuis elle n’a mangé que des courgettes, et rentre de nouveau dans son corset Moulin Rouge).

Et bien sûr, j’aurais dû prendre une taille au dessus. Après vérification, je me suis rendue compte que j’avais coupé un M comme Marie, au lieu d’un L comme 42 que je fais réellement. Flûte.

Pour finir, je vous mets un lien méga utile pour les fermetures éclairs super grosses, que l’on souhaite coudre sur un tissu hyper épais, impossibles à bâtir : clic ici.

Merci encore Vanessa 🙂 Tu as sauvé la jupe dans laquelle je ne rentrerai peut être jamais, mais que je suis bien contente d’avoir fini.

°

Bisous! A relativement bientôt!